Cette année, les participants pourront compter sur la présence de 4 conférenciers de renoms dont : Ollivier Dyens, Rosée Morissette, Philippe Guillem ainsi que Cyrille Simard.

Ollivier Dyens est professeur titulaire et premier vice-recteur exécutif adjoint (études et vie étudiante) à l’Université McGill de Montréal. Il est aussi l’auteur de onze livres dont: La Condition inhumaine publié aux Éditons Flammarion; Les Murs des planètes; suivi de La Cathédrale aveugle (textes et cédérom); un recueil de poésie multimédia publié chez VLB Éditeur, finaliste pour le prix poésie Terrasses Saint-Sulpice de la revue Estuaire et Chair et Métal; L’Évolution de l’homme la technologie prend le relai publié par VLB éditeur, qui s’est mérité le prix du meilleur essai de la Société des écrivains (secteur Montréal) et qui a été publié en anglais chez MIT Press. Son onzième livre, Enfanter l’inhumain, le refus du vivant, vient de sortir aux Éditions Triptyque. Ses oeuvres numériques ont été exposées au Canada, en Allemagne, en Argentine, en Arménie, aux États-Unis, au Venezuela et au Brésil. Olivier Dyens a été webmestre des sites Chair et Métal, Continent et la Condition inhumaine.

Rosée Morissette : Depuis 17 ans, Rosée Morissette travaille en tant que consultante privée en éducation à l’échelle du Canada. Une grande partie de ses interventions actuelles consistent à accompagner le personnel enseignant et les directions d’écoles dans leur processus de changement. Rosée Morissette a travaillé comme enseignante au secondaire pendant 13 ans ainsi qu'au primaire. Elle a également été directrice d’école et conseillère pédagogique.

Phillippe Guillem enseigne à Talence dans le département de la Gironde en France tout près de l’université où il se ressource en participant aux travaux du Scrime, un laboratoire de recherche musicale. Maitre formateur, il fait le pont entre la recherche, la formation des adultes (un jour par semaine), et ses pratiques de classes (4 jours par semaine). En 2014, Philippe Guillem avait présenté un projet Twitter en maternelle au forum des enseignants innovants de Bordeaux. En015 il a présenté plusieurs projets où l’éducation musicale tient une grande place avec l’utilisation du méta piano.


Cyrille Simard : Après ses études à l’Université de Moncton au campus d’Edmundston (UMCE) et à l’Université Laval, il a débuté sa carrière à l’UMCE en tant que Directeur de l’éducation permanente. Cyrille a par la suite poursuivi sa carrière au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie en France, où il a été responsable de projets internationaux. De retour à Edmundston, il s’est investi dans le milieu des affaires en fondant, entre autres, une firme d’expertise-conseil en gestion du savoir et en technologie de l’information. Monsieur Simard a toujours été fortement impliqué dans sa communauté. Il a été, tour à tour, président de la Société historique du Madawaska, du Salon du Livre d’Edmundston, du Conseil scolaire des frontières, d’Entreprise Madawaska et il a siégé au conseil d’administration de nombreuses autres organisations. Il en est à son deuxième mandat à la mairie d’Edmundston.

Conferences Clair2017.jpeg